Fertilisation des arbres

    Il y a de nombreux avantages à fertiliser régulièrement un arbre en milieu urbain. La fertilisation apporte aux végétaux une source supplémentaire d’élément nutritifs nécessaires pour leur croissance. La texture et la structure du sol est très différentes en ville que dans la forêt. En ramassant nos feuilles sur nos terrains et en drainant l’eau vers les égouts, on appauvrit le sol des élément nutritifs essentiels à l’arbre. Les éléments majeurs de la fertilisation sont :

    • Azote (N) : Assure la croissance et la vigueur du feuillage des végétaux. Malheureusement il s’agit souvent de l’élément le plus absent dans la nutrition des arbres. L’azote ne doit pas être appliqué en période d’aoûtement. On peut toutefois l’appliquer après la chute des feuilles car les racines demeurent actives.
    • Phosphore (P) : Assure le développement du système racinaire en plus de stimuler la floraison et la fructification. Le phosphore aide aussi les végétaux à acquérir une bonne maturité et du même coup à lui procurer une bonne résistance contre les maladies et le froid.
    • Potasse (K) : Assure la rigidité aux tiges en améliorant la qualité des fibres du bois. Il joue un rôle majeur dans le mécanisme d’endurcissement des plantes et de la résistance aux stress comme les températures excessives et les maladies.

    Une bonne fertilisation aide les arbres récemment plantés à croître plus vite. Elle lui procure un feuillage plus vert et plus dense. Les arbres traités annuellement sont beaucoup plus vigoureux. Ils sont plus résistant aux changements climatiques extrêmes, aux insectes et aux maladies. La fertilisation permet aussi aux végétaux de produire plus de racines, les aidant ainsi à absorber l’eau et les éléments nutritifs dans le sol.

    Quelle est la période idéale pour la fertilisation de mes arbres ?

    On recommande la fertilisation des arbres au printemps et à l’automne. Il n’est pas conseiller d’effectuer une fertilisation forte en azote entre le milieu du mois de juillet et la période de la chute des feuilles. On doit laisser les arbres effectuer leur aoutement pour s’endurcir avant l’hiver. La période idéale est au début de l’automne après la chute du feuillage, lorsque le sol n’est pas encore gelé. Ces conditions idéales permettent au système racinaire d’absorber les éléments nutritifs dans le sol.

    -->
    -->
    -->
    (Service précédent) (Service suivant)